Air Liquide et la production d’hydrogène par électrolyse de l’eau

Air Liquide opère un passage à l’échelle progressif de la production d’hydrogène par électrolyse.

Inauguré en 2018, l'électrolyseur HyBalance de 1,2 MW à Hobro, au Danemark, est l'une des premières installations européennes à produire de l'hydrogène par électrolyse PEM à l'échelle industrielle. Au mois de janvier 2021, Air Liquide a inauguré au Canada, à Bécancour, la plus grande unité au monde de production d’hydrogène renouvelable par électrolyse à membrane (20 MW). Le projet Air Liquide Normand’Hy d'au moins 200 MW représente un investissement stratégique avec pour objectif de soutenir la production à grande échelle d'hydrogène renouvelable, en France.

L'électrolyse, qu'est-ce que c'est ?

L’électrolyse consiste à casser à l’aide d’un courant électrique les molécules d’eau (H2O) et ainsi obtenir de l’hydrogène et du dioxygène.

Cette méthode n’émet pas de dioxyde de carbone et permet de produire de l’hydrogène dit « bas carbone ».

Il faut cependant tenir compte de la manière dont l’électricité est produite. Dans le cas où l’électricité est générée à partir de sources renouvelables (à l’aide d’éoliennes ou de panneaux solaires par exemple), l’hydrogène est alors produit sans aucune émission de gaz à effet de serre et est dit « renouvelable ».


Schéma du processus d'électrolyse par membrane 

Siemens Energy et Air Liquide se sont associés afin d’unir leurs expertises dans la technologie de l’électrolyse

Début 2021, Siemens Energy et Air Liquide se sont associés afin d’unir leurs expertises dans la technologie de l’électrolyse à Membrane Échangeuse de Protons (PEM) et produire de l’hydrogène de façon durable.

Cette coopération est soutenue par les gouvernements français et allemands dans le but de créer un écosystème européen des technologies de l’électrolyse et de l’hydrogène. De grands projets hydrogène, en vue d’un déploiement à échelle industrielle d'électrolyseurs de grande capacité, ont déjà été identifiés. C’est tout particulièrement le cas du projet Air Liquide Normand’Hy.


SILYZER 300 - PEM Module Array