Skip to main content

Air Liquide obtient l’autorisation d’exploiter son futur site de production d'hydrogène renouvelable en Normandie

Le bassin industriel normand

Dans un arrêté, la préfecture de la Seine-Maritime autorise l’exploitation de l’usine de production d’hydrogène par électrolyse de l’eau d’Air Liquide Normand’Hy, dans la zone industrielle de Port-Jérôme.

Il s’agit d’une nouvelle étape dans la réalisation de ce projet. L’arrêté préfectoral publié le 10 janvier 2022 vient clore le travail mené avec les équipes de la société H2V, à l’origine de ce projet, racheté à 100% par Air Liquide en octobre 2021. Désormais baptisé Air Liquide Normand’Hy, il vise la construction d’un électrolyseur à grande échelle d'au moins 200 MW pour la production d’hydrogène renouvelable en Normandie. La mise en service est prévue pour 2025.